PAULINE DÉROULÈDE

CHAMPIONS… ET BIEN PLUS ENCORE

/
5 mins read

Entre inspiration et performance… La France peut se targuer de disposer d’un contingent de champions handisport de haut niveau. Un contingent qui marque de son empreinte toutes les disciplines présentées lors des prochains Jeux olympiques de Paris, en 2024. Tour d’horizon… non exhaustif !

ARNAUD ASSOUMANIARNAUD ASSOUMANI est un battant. Dès sa première compétition, en 2004 à Athènes, il décroche une médaille de bronze. Un succès qui se poursuit tout au long des deux décennies suivantes. Il est connu comme « le » spécialiste français du saut en longueur et du triple saut. En plus d’être l’un des ambassadeurs pour les jeux de Paris 2024, il se prépare ardemment en vue de ces fameux jeux. Sa mission : décrocher une nouvelle médaille et tenter d’oublier la décevante 8ème place obtenue à lors des J.O. de Tokyo en 2021.

PAULINE DÉROULÈDEPAULINE DÉROULÈDE est aussi inspirante qu’épatante. Victime d’un accident lui faisant perdre sa jambe droite, elle se lance rapidement dans un nouveau projet et décide de devenir joueuse professionnelle de tennis. Elle veut aller encore plus loin et milite pour éviter que le même accident ne survienne à d’autres. Pour ce faire, elle devient en parallèle maîtresse de conférence pour faire de la prévention, explique son parcours et dit aux gens qui viennent l’écouter à quel point les valeurs qu’elle défend au quotidien l’ont portées jusqu’au sommet. Tête de série pour le tournoi des Jeux Olympiques de 2024, Pauline jouera crânement sa chance face aux concurrentes venues du monde entier. Nul doute que la française brillera sur ses terres.

LAURENT CHARDARDLAURENT CHARDARD : Comme un poisson dans l’eau… Depuis sa première compétition internationale de natation en 2019, Laurent Chardard ne cesse de faire rayonner la France. Déjà médaillé d’or au niveau mondial et européen, le champion de 27 ans souhaite créer l’exploit et ajouter à son palmarès déjà admirable une médaille aux jeux paralympiques. Cet ingénieur de formation fait partie des para-athlètes à la précocité incroyable et il aura l’opportunité de montrer tout son talent devant ses compatriotes.

BOPHA KONGBOPHA KONG : est le porte-étendard du para-taekwondo français. Et pour cause, depuis 2010, le quadruple champion du monde de la catégorie 58kg n’a quitté le podium qu’une fois. C’était lors de l’introduction du para-taekwondo pour les jeux de Tokyo en 2021 où il a terminé. Autant vous dire que les prochains jeux auront tout du rendez-vous incontournable pour lui. En 13 participations dans les compétitions européennes et mondiales, le combattant d’origine vietnamienne a engrangé 13 médailles. La symbolique pour les jeux de Paris rend ainsi le défi plus excitant et plus magnifique, car il possède toutes les clés en main pour accéder au podium dans cette 3ème édition de l’histoire du para-taekwondo olympique.

SOFYANE MEHIAOUISOFYANE MEHIAOUI : Le meneur de l’équipe de France de basket-ball s’est lancé un défi : offrir à sa discipline la lumière qu’elle mérite. Et cela passe par une reconnaissance de ce sport si exigeant en terres françaises. Son palmarès parle pour lui et semble aller de pair avec son ambition, car, entre la France, l’Italie et la Turquie, partout où il est passé en club, il s’est hissé jusqu’au sommet. Vice-champion du monde avec les bleus en 2010, l’occasion est donc toute trouvée pour donner plus d’exposition au monde du handi-basket, mais également garnir son palmarès.

Par Sami Mouahid

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

VIVRE FM : UNE RADIO CONTRE L’INDIFFÉRENCE

Next Story

À SAVOURER LES YEUX FERMÉS…

Latest from Blog

LE BON SENS

Christopher Guérin est directeur général de Nexans, multinationale française de l’industrie du câble. Tut tut ! Ne