Guirec Soudée a franchi la ligne du méridien après 107 jours passés en mer sans aucune assistance. © LIKKA

Soudée, jusqu’au bout des rames

/
3 mins read

Parti des Etats Unis, le Breton a passé la ligne du méridien de Créach au large de l’ile d’Ouessant, jeudi matin 30 septembre à 10h49. Un exploit au bout du dépassement de soi pour le rameur Français.

Il l’a fait. Seul, sans aucune assistance. Parti de Chatham au Cap Cod, au Nord Est des Etats-Unis, le 15 juin 2021, le navigateur a franchi la ligne d’arrivée après 107 jours passés en mer. Il a parcouru près de 8 000 km en comptant les détours – au lieu des 5 000 prévus –  à la force des bras à bord d’un monotype océanique de 8 m de long et 1,6 m de large. France 3 Bretagne rapporte que le Français était privé d’informations météo, de moyens de communications et rationné en énergie presque de bout en bout.

Un voyage mouvementé

Dès le début de son aventure, le rameur fait face à des vents capricieux. Il est déporté sur le plateau continental canadien, une zone redoutée et dangereuse. Il rame 20 heures par jour contre le courant pendant dix jours afin d’éviter de terminer sa traversée en Nouvelle-Ecosse.

Et ce n’est que le début d’un long périple. Le 3 juillet, il traverse une violente tempête. Des vents de 45 nœuds et des creux jusqu’à sept mètres. Son signal est coupé et son équipe inquiète perd sa position. Impossible de le joindre par téléphone satellite. Heureusement, le lendemain il croise un cargo panaméen qui donne de ses nouvelles et rassure son équipe. Il continue sa route vers la Bretagne.

Le navigateur français a été accueilli par une foule compacte à son arrivée au port de Brest. © LIKKA

L’aventurier français franchit finalement la ligne d’arrivée après plus de trois mois en mer et accoste le 1er octobre au port de Brest, accueilli par une foule compacte. Une arrivée largement relayée sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

A Douarnenez, un projet innovant d’habitat inclusif !

Next Story

Festival de la forêt et du bois : le programme de la 5e édition

Latest from Blog

0 0,00