Linkee : une aide alimentaire saine et durable pour les plus démunis

/
4 mins read

Créé en 2016 par Julien Meimon, Linkee approvisionne gratuitement des associations d’aide alimentaire avec les aliments invendus récupérés chez des professionnels partenaires : grossistes, traiteurs, exploitants agricoles, etc. Leur crédo : proposer une aide alimentaire juste et durable. Depuis près d’un an, l’association organise des distributions directes aux étudiants en situation de précarité.

5,5 millions de tonnes de nourritures destinées à la consommation humaine sont jetées par an en France*. De quoi nourrir dix millions de personnes pendant un an. Un constat déprimant. Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, Julien Meimon, docteur en sciences politiques et diplomate spécialiste des politiques d’aide au développement, a créé en 2016 Linkee. Mission ? Récupérer les invendus alimentaires chez des commerçants, grossistes, traiteurs,… pour ensuite les distribuer gratuitement à des associations d’aide aux plus démunis, telles le Secours populaire, les Restos du cœur, Emmaüs en privilégiant des modes de transport écoresponsables.

Pour transporter les colis, l’association utilise des moyens de transport zéro carbone comme le vélo ou les véhicules électriques en adaptant la logistique à ce que les bénévoles doivent récupérer. « Notre mission, c’est de proposer de l’aide alimentaire durable et responsable », souligne Julien Meimon. « Lutter contre le gaspillage c’est bien, mais le faire tout en réduisant notre empreinte carbone c’est encore mieux ».

Linkee dispose d’une application mobile visant à faciliter le travail de ses 7.000 bénévoles et de ses 15 salariés. « Ils ont l’application sur leur téléphone qui leur permet de voir là où il y a un ou plusieurs colis à récupérer. Il vont le chercher pour ensuite l’apporter  à une association qu’on leur indique », explique le fondateur. Plusieurs centaines de professionnels (commerçants, traiteurs,..) et de supermarchés en Ile-de-France ont adhéré au projet.

 

Mobiliser pour soutenir les étudiants en situation de précarité

Les étudiants ont été particulièrement touchés par les confinements successifs.

Afin de les aider, Linkee distribue directement, chaque semaine, depuis le 1er octobre 2020, près de 4.000 colis alimentaires aux étudiants en situation de précarité. « On leur apporte des aliments bio, frais. On leur donne également des kits d’hygiène. Lors des distributions, on fait venir d’autres associations amies qui peuvent les aider dans d’autres domaines, par exemple, le logement, la santé mentale, etc. », raconte Julien Meimon.

Pour bénéficier de cette aide, la démarche est simple. Il suffit d’aller sur le site internet de Linkee et cliquer sur la rubrique « Inscription » et remplir le formulaire disponible ou se connecter sur son compte Instagram.

Pour payer ses salariés, l’association se sert de l’argent des appels à projets publics qu’elle remporte, des soutiens de plusieurs fondations d’entreprise, de la fondation de France et des dons des particuliers qu’elle reçoit.

Linkee opère principalement dans la région Ile-de-France mais compte élargir son champ d’action dans d’autres régions dans les prochains mois.

 

*source : ADEME

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Next Story

Un concert « agité » à 2400 mètres d’altitude au cœur du massif des écrins !

Latest from Blog

0 0,00