L'association "Une dose un don" vous propose de d'aider les soignants et les artistes en faisant un don. ©Une dose un don

Une dose un don : remercier les soignants en aidant les artistes

/
2 mins read

L’association “Une dose un don” collecte depuis août 2021 des dons afin d’offrir des places de spectacle aux professionnels de santé. Par cette initiative, l’organisation compte remercier les soignants en aidant le monde du spectacle.

Un don pour aider deux mondes en souffrance. C’est la mission que se donne l’association « Une dose, un don » créée mi 2021. Elle collecte des dons pour ensuite les distribuer sous forme de bons culturels aux personnels soignants mobilisés depuis le début de la pandémie de Covid-19. Une initiative originale qui permet de remercier les soignants en leur offrant “un moment de détente” et aider le monde de la culture à retrouver “son niveau d’activité classique”.

“On a applaudi tous les soirs les soignants en signe de reconnaissance lors de la première vague de la pandémie. Après on les a laissés tomber, alors qu’ils sont toujours mobilisés pour affronter d’autres vagues”, souligne Alain Genel, co-fondateur et trésorier de l’association. “D’un autre côté, avec les mesures sanitaires, les artistes ont beaucoup souffert. Donc, on a mis en place ce projet pour venir en aide à ces deux secteurs qui souffrent”, affirme le trésorier.

Les bons achetés à l’aide des dons collectés seront remis à plusieurs fédérations et centres hospitaliers dans toute la France. “On vise plutôt le personnel le plus exposé, comme les réanimateurs, les aides-soignants, les infirmiers et infirmières,…”, déclare Alain Genel.

L’association souhaite collecter 5.000 euros pour offrir des cadeaux de l’ordre de 50 euros aux soignants.

Visitez leur site pour faire votre don.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

PETITION NATIONALE : le rétablissement des “leçons de choses” réinventées dans les programmes de primaire

Next Story

Malawi : Memory Banda, la jeune femme qui défie les traditions de mariages d’enfants

Latest from Blog

0 0,00