La carte visite connectée JustOneCard permet de transmettre instantanément ses coordonnées à tout possesseur d'un smartphone. © JustOneCard

Trois étudiants de l’école des Mines de Nancy créent une carte de visite connectée et écoresponsable

//
3 mins read

Antoine Payre, William Bellity et Louis Marion, ces trois étudiants en deuxième année de l’école des Mines de Nancy ont lancé depuis fin septembre 2021 JustOneCard. Une carte de visite connectée fabriquée en bois recyclé qui permet de partager instantanément ses coordonnées au contact d’un smartphone.

De la taille d’une carte bancaire, JustOneCard a un objectif : remplacer les cartes de visite sur papier. Equipée d’une puce électronique et d’un QR Code, elle permet à ses utilisateurs de transmettre instantanément leurs coordonnées à tout possesseur d’un smartphone. “Que ce soit par la puce ou le QR Code, le résultat est le même”, précise Antoine Payre, co-fondateur de JustOneCard. “Soit vous scannez le QR Code, soit vous activez le Near Field Communication (NFC) sur votre Android et vous n’avez qu’à passer la carte sur votre téléphone pour que votre profil s’affiche”, explique-t-il.

Mettre à jour son profil à tout moment

Créer son profil sur la carte est simple selon les explications d’Antoine Payre. Lors de sa première utilisation, vous avez accès à un questionnaire très complet dans lequel vous pouvez entrer toutes vos coordonnées. “Il suffit de remplir le formulaire, et vous créez vous-même votre profil digital”, indique l’étudiant-entrepreneur. La carte donne la possibilité à son utilisateur de mettre à jour ses coordonnées à tout moment. C’est d’ailleurs l’un de ses points forts.

Actuellement les trois fondateurs développent une web application qui permet aux détenteurs de la carte d’avoir accès à toutes les informations qui s’y trouvent pour pouvoir les modifier voire créer plusieurs profils. “On l’améliore au fur et à mesure des retours des clients. Elle ne sera jamais complète. Elle est appelée à évoluer. La version mobile sort prochainement”, fait savoir l’élève ingénieur.

La réalisation de ce projet est possible, selon les témoignages des étudiants, grâce au soutien de l’école des Mines de Nancy. D’abord, par la création du “parcours entrepreneuriat” cette année au sein de l’établissement. Celui-ci leur donne plus de temps pour se consacrer à leur projet et leur permet d’avoir régulièrement des intervenants sur des thèmes comme la création et la gestion d’entreprise. Ensuite, l’école a logé la startup dans ses locaux et leur a prêté des matériels de pointe pour qu’ils puissent graver les cartes.

A ce jour, les étudiants ont déjà vendu plus de 300 cartes. Ils comptent en vendre 50 000 en 2022 et 500 000 en 2023. La carte coûte 25 euros hors taxe.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Cancer : une jeune fille fait don de ses cheveux pour rendre hommage à sa tante

Next Story

Destin sans frontières

Latest from Blog

0 0,00