Revivre grâce au théâtre

/
4 mins read

Théâtre Montparnasse à Paris, les soirées sont animées depuis le 22 janvier et jusqu’au 14 mai 2022, par la dernière pièce de théâtre de Clément Koch, « Times Square ». Une comédie contemporaine qui abrite l’art théâtral.

 

20h30, les portes de la salle se ferment, la sonnette retentit, les yeux des spectateurs se tournent vers la scène. La levée des rideaux interrompt le silence venant d’émerger, et nous voilà transportés dans un appartement newyorkais habité par les deux jeunes comédiens Axel Auriant (Tyler) et Camille Aguilar (Sara). Plus tard, ils seront rejoints par l’habitué aux planches, Guillaume De Tonquédec (Matt) et le surprenant inconnu Manu Fayet (frère de Matt). Ces quatre artistes tracent ensemble la route d’un comédien, de la passion à la déception. Non, le théâtre n’est pas mort, remplacé par l’audiovisuel et les plateformes de streaming. Oui, le théâtre est vivant, humain et essentiel. « Le théâtre est un art qu’il faut conserver à tout prix, il est indifférenciable de tout autre acting » déclarait un spectateur.

Une pièce qui fait l’éloge du théâtre 

Cour, jardin, orchestre ; la pièce fut vécue, par tous, de la même manière grâce au sentiment qu’elle crée. Une comédie mise en scène par José Paul qui, à travers le personnage de Matt, met en lumière la force du théâtre. Le synopsis est simple ; Matt a arrêté de monter sur scène à cause de son ivresse. Début de sa descente en enfer puisqu’il est malencontreusement devenu un homme aigri et dépressif. Malgré tout, il a gardé son âme de comédien, à la manière de Belmondo à ses débuts, il amuse par son comportement loufoque, caricatural et toujours plus inattendu. C’est alors qu’un cadeau tombé du ciel ou plutôt de la tête de son frère va tenter de le ramener dans le monde des fauteuils en velours rouge. Ce cadeau, c’est Sara (sans h), missionnée pour que Matt replonge dans la sphère de l’interprétation.

La magie théâtrale a opérée

Nous assistons alors aux cours que Matt donne à Sara pour passer les auditions de Roméo et Juliette. Les deux personnages se lient finalement d’amitié grâce au partage du jeu de la langue de Molière. Le chant des planches a remis sur pied l’amoureux du whisky. Par la transmission du savoir, de la passion, le malheureux revit. Clément Koch aura donc accompli sa mission, celle de prouver combien le théâtre peut sauver, peut être une solution face à des addictions, lui-même l’étant.

La distribution, le décor, les jeux de lumières ; Times Square est une pièce remplie d’alchimie, d’espoir et d’autodérision qui mérite d’être vue.

Après un accueil parisien triomphant, l’équipe de Times Square s’envolera pour une tournée nationale à partir de janvier 2023, en espérant recevoir autant d’adhérents à cet éloge théâtral.

 

Elsa Dizier

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

À quoi doivent ressembler les startups d’aujourd’hui ?

Next Story

Bordeaux en galère

Latest from Blog

0 0,00